mylandrover-travel-magazinebanner-mlrm-abokaart-nl

Baik

Yolanda Witteveen: “Une voiture de style aventure qui correspond à notre magasin”

C'est le long de la Mechelsesteenweg à Nossegem que le magasin BAIK a établi ses quartiers. Cette boutique spécialisée est bien plus qu'un simple magasin de vélos. L'équipe de sa gérante, Yolanda Witteveen, dispose en effet d'une profonde expertise en matière de triathlon. De même, le point de vente travaille exclusivement avec la marque américano-canadienne Cannondale. Mais si notre attention s'est portée sur ce magasin, c'est évidemment en raison du joli Defender lettré garé devant sa porte…

baik-defenderBAIK a ouvert ses portes il y a quatre ans, lorsque Yolanda Witteveen a décidé de changer de carrière. “Il me fallait un nouveau défi. Le cyclisme a toujours été ma passion, et à un moment, j'ai eu l'opportunité de lancer mon propre magasin."

Un vélo pour chacun

Cannondale a été la première marque à commercialiser des cycles en aluminium. Depuis, ell est devenue l'une des marques les plus innovantes de son secteur. “La marque n'est pas connue que pour ses vtt et ses vélos de courses de pointe, mais aussi pour ses vélos électriques, ses vélos de ville et ses vélos pour enfants. Dans ces domaines, Cannondale propose un rapport qualité/prix impressionnant. Sa gamme permet à chaque type de cycliste de trouver un vélo qui lui convient et qui lui plaît."

Spéciliste du triathlon

Le magasin BAIK est agencé sur 300 m². On y trouve un atelier, un stock  et un espace de vente. “Hormis des vélos, nous vendons une ligne complète de vêtements ainsi qu'une multitude d'accessoires pour cyclistes et triathlètes: tenues et chaussures de running, casques, montres sports,… Bref, tout ce qu'il faut pour le vélo et le triathlon."

Expérience off-road

Un Defender a récemment pris place devant l'entrée du magasin. Il a été lettré et arbore le logo de BAIK. “J'ai toujours eu l'âme d'une aventurière," explique Yolanda Witteveen. “Il m'est arrivé de faire des rallyes, notamment le rallye Munich-Breslau à plusieurs reprises. C'est un rallye off-road assez lourd, qui se déroule essentiellement en Pologne. J'ai toujours eu une prédilection pour les 4x4. Ma première voiture de société était d'ailleurs un Freelander. Mon mari a lui aussi toujours rêvé d'avoir une voiture de ce type, pour rouler au cœur de la nature pendant ses temps libres. Maintenant que le Defender va être remplacé et qu'on a eu l'opportunité d'acheter l'un des derniers exemplaires originaux, on a décidé de remplacer mon ancienne voiture de société par un 'Def'."

Voiture de caractère

Quelques mois après cet achat, Yolanda et son mari son ravis de leur acquisition. "Ce Defender n'est pas qu'un objet de collection. C'est aussi une voiture solide qui ne recule devant aucun terrain. Comme on a des chiens à la maison, on va souvent dans les champs pour les faire courir. Le week-end, on fait souvent des randonnées en moutain bike. Grâce au Defender, on peut aller partout et transporter tout ce qu'il nous faut. Je trouve aussi que le caractère 'aventure' du Defender correspond très bien à notre magasin. C'est une voiture de caractère, parfaitement assortie à BAIK”, conclut Yolanda Witteveen.

www.baik.be